Comment créer un bon logo pour son projet ?

Publié par Grégory D. le 17/09/2020

temps de lecture5 minutes

Vous avez sûrement déjà des réponses à cette question, mais avez-vous pensé à tout ? L’élaboration d’un logo peut être bien plus complexe qu’elle n’y paraît. C’est pour cela qu’il est primordial de s’entourer et de s’informer.

Bon logo et mauvais logo de Space Crab Studio Reims

 

Tout d’abord, commençons par le commencement :

Qu’est-ce qu’un logo ?

Bien plus qu’un dessin ou un texte, un logotype se compose d’une illustration et/ou d’une typographie.

Il doit être assez simple pour être reconnaissable. D’autre part, on le retrouve sur la plupart des supports commerciaux et des produits, donc il doit être utilisable dans plusieurs situations. C’est pour cela qu’il doit être vectoriel : c’est-à-dire redimensionnable sans perte de qualité. Un logo pixellisé sur un site web ou sur une lettre nuit directement à votre image ; car oui, un logo est avant toute chose l’identité de votre entreprise.

Qu’est-ce qu’un BON logo ?

Un bon logo doit représenter l’entreprise, la marque ou la personne à qui il est associé.

Cela veut dire qu’il doit montrer le caractère, l’ambiance et les valeurs que vous voulez véhiculer. Un logo de qualité doit donc adopter les bonnes formes, les bonnes couleurs et la bonne typographie. Tout cela afin de faire une bonne première impression : c’est le fer de lance de votre image de marque !

création de logos qui ne correspondent pas à leur marque

Ci-dessus, le parfait exemple de beaux logos, bien réalisés mais ils ne sont pas pour autant bons. Ils ne correspondent pas du tout à l’identité ou au domaine dans lequel ils évoluent. Le logo d’une crèche doit inspirer confiance tandis que le logo d’une activité à sensations fortes doit paraître dynamique !

Finalement, un bon logotype doit aussi s’intégrer dans son milieu. S’il brise tous les codes, il ressortira forcément mais transmettra parfois un message non désiré. Pire, certains pourraient prendre peur face à la différence. Par ailleurs, au-delà de l’esthétique, il faut que votre logo s’adapte à différents supports. L’impression de celui-ci amène des contraintes, tout comme l’affichage sur écran. Il est alors souvent utile d’avoir plusieurs versions du logo : une en couleurs d’impression (CMJN), une en couleurs d’écran (RVB) et une en noir et blanc. Ainsi, il faut éviter les banques d’images : vous risquez de choisir le même logo qu’un concurrent et celui-ci ne vous sera fourni que dans un format unique ou les couleurs sur un document imprimé sembles modifiées.

Le 3e élément de l’équation

Nous avons vu qu’un logo doit être vectoriel et avoir bonne allure dans son milieu.

Mais un autre élément primordial doit être pris en compte : le public. Si vous et votre entourage aimez le logo, ce ne sera peut-être pas le cas de vos consommateurs. En effet, vos clients ne vont pas se demander si votre logo est de la bonne couleur ou s’il transmet les valeurs qu’ils attendent. Ils n’y prêteront simplement pas attention. C’est presque le pire des cas !
Le logo doit donc transmettre vos valeurs tout autant que celles de vos clients. Une connaissance de votre public cible est donc indispensable dans l’élaboration d’un logo. Un logo de crèche doit donc correspondre aux jeunes parents ; il doit aussi inspirer l’apaisement et la douceur : ils sont alors souvent arrondis avec des couleurs pastel.
Un autre exemple concret : les banques adoptent souvent une forme carrée représentant la stabilité.

Logo de banques en France

Vous noterez aussi la présence d’un slogan sur certaines de ces banques. Une phrase d’accroche simple et bien choisie permettra d’exposer votre domaine efficacement. Attention cependant aux petits formats ou le slogan peut devenir illisible ! Là aussi, une version supplémentaire sans l’accroche est utile.

Avec toutes ces versions, il peut être facile de s’y perdre. C’est ici que réside l’intérêt d’une charte graphique. C’est un document, numérique ou imprimé, qui dirige l’utilisation des couleurs, des typographies et du logotype de façon complète et rigoureuse. Il est intéressant de la fournir à tous ceux qui sont amenés à manipuler vos outils de communication. Ainsi, ils seront guidés dans la création et conserveront votre identité de marque. Ci-dessous, une page de la charte graphique de la ville de Lille.

Extrait de la charte graphique de la ville de Lille

À Space Crab Studio

Notre agence sur Reims réalise des logos répondant à toutes ces contraintes tout en s’adaptant à vous.

En premier lieu, nous réalisons un brief avec vous afin de comprendre votre besoin. Puis nous réalisons le logo selon vos retours pour finalement vous donner les fichiers sources au format vectoriel, accompagnés de leurs déclinaisons. Nous réalisons aussi des chartes logo : plus simples qu’une charte graphique, elles permettent de guider l’utilisation du logo uniquement ce qui est intéressant pour la plupart des entreprises. La charte logo permet de s’affranchir d’une charte graphique complète tout en maintenant la cohérence sur l’utilisation du logo.

Si vous êtes intéressés CONTACTEZ-NOUS ICI.

En conclusion

La création d’un logotype nécessite de l’implication et de bonnes connaissances concernant les contraintes de son utilisation. Afin d’avoir un bon logo, il faut aussi de l’originalité et une signification qui correspond à son milieu. Le travail à réaliser n’est donc pas si simple et demande du temps. C’est pour cela qu’il est plus raisonnable de s’entourer de professionnels qui sauront vous diriger et conjuguer vos idées à leurs compétences.

Flèche de retour en haut de page